22 février 2011

Massacre en Libye : chant du cygne d'un dictateur

 

 

Mouammar Kadhafi a nargué le monde durant plus de quarante ans.

 

Ironie du destin, c'est son propre peuple qui lui signifie aujourd'hui le holà. En sortant, en manifestant, malgré les menaces d'une mort imminente, sans armes contre les attaques à l'arme lourde d'une armée moderne.

 

Une parenthèse de l'histoire se refermera-t-elle - enfin ?

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

10:04 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | | |

21 février 2011

La fin des cauchemars pour Max Göldi ? (Lybie)

 

Huit mois seulement que Max Göldi est de retour en Suisse, après deux ans de captivité pour le seul fait d'être Suisse.

 

Aujourd'hui, c'est au tour de Mouammar Kadhafi d'être attaqué par le peuple qu'il a pris en otage depuis plus de quarante ans. Comment va-t-il le lui rendre ? Tout indique que celui qui rêvait être le président de l'Afrique n'ait pas attendu son compte. Il serait lâchement parti à l'étranger. Triste fin pour ce personnage ?

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

16:36 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | | |

14 février 2011

La Saint-Valentin et l'avènement d'un monde nouveau

 

La fête des amoureux et de l'amitié est l'occasion de voir le monde sous un autre aspect. Le regard fixé sur ce qui nous sépare des autres hommes se lève et nous découvrons des points communs. Et voilà le pont qui relie les deux vallées apparemment éternellement séparées. L'ancien monde d'antagonisme disparaît. Un nouveau monde de beauté apparaît.

Saillon 13.jpgSaillon 13.2.jpgSaillon 3 13.2.jpg

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

08:46 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | | |

25 janvier 2011

Adieu l'ami

 

Franck Ferrier s'en est allé - un collègue constituant et ami est parti.

 

Tu étais un des constituants que je connaissais le moins : du bord opposé (dans la salle et du groupe politique), je te voyais participer au débat en écoutant attentivement, en te formant un avis, en votant. Ce n'est qu'une fois, en automne dernier, que nous avons fait quelques pas ensemble - après une séance plénière. Je me souviens que tu mentionnais déjà tes problèmes de santé que je ne devinais cependant pas si graves.

 

Je découvre maintenant un texte de toi et qui ressemble à mes propres convictions :

 

« Vous le savez, j'ai été élu à l'Assemblée constituante... Le peuple souverain a décidé, il y a deux ans, de changer sa constitution, qui datait de 1847. Elle était devenue totalement obsolète. Nous étions 80 députés de tous les horizons politiques à avoir été élus à être installés devant une page blanche qui devait devenir la nouvelle constitution. Alors que je regardais cette assemblée, il m'est apparu clairement que si nous voulions réussir dans notre tâche nous devions éviter deux écueils. En premier lieu, nous devions éviter d'être agressifs les uns envers les autres, de nous invectiver sans nous écouter, et nous devions être attentifs aux propositions que les uns et des autres auraient à faire, quelque soit leur parti. Deuxièmement, nous devions nous engager. Quelles que soient nos connaissances du droit constitutionnel, nous devions faire nos propositions. Nous ne pouvions pas nous laisser aller à notre paresse naturelle et regarder les autres faire le travail pour nous. Nous ne pouvions pas nous abandonner au laxisme.

 

C'est ainsi que j'ai compris ce qu'était la liberté. Nous ne faisons partie du peuple souverain que si, d'une part nous ne nous livrons pas à la violence et que nous sommes attentifs les uns aux autres, et si, d'autre part, nous nous engagions à travailler avec tous nos moyens personnels à la vie de la communauté. La liberté n'est donc pas quelque chose de simple : elle repose sur des contraintes. »

 

Cher Franck, tu nous manques déjà. Mais nous allons continuer le travail que nous avons commencé ensemble, en nous inspirant des textes que tu nous as laissés et en pensant à cette liberté que nous souhaitons préserver pour les générations futures.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

09:16 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

07 janvier 2011

De la propreté dans les blogs

 

Pour être lu, un blog se doit d'être intéressant. L'auteur du blog est donc amené à traiter des sujets qui ne le captivent pas seulement personnellement, mais qui passionnent une majorité de ses lecteurs et sont controversés. Souvent, un vrai dialogue s'installe, moyennant la composition de commentaires dont on tient compte pour ses futures notes.

 

Il arrive parfois que des lecteurs ne soient pas contents du contenu d'un blog, mais n'arrivent pas à formuler des contrepropositions valables (ils sont à court d'arguments). Ces lecteurs sont alors tentés d'user d'une formule de style connu sous le nom de « argumentum ad personam » (voir ma note du 21 septembre 2010). Il s'agit donc de dénigrer l'auteur d'un avis en pensant ridiculiser l'avis exprimé en même temps.

 

Comme Monsieur Mabut nous le rappelle à juste titre régulièrement, l'auteur d'un blog est seul responsable de son contenu. Il a ainsi le devoir de ne pas le salir par des propos dénigrants.

 

Nettoyer les commentaires de toutes remarques désobligeantes demande un grand effort (remplacer les mots dépréciant par des points de suspension ou mettre en attente le commentaire). Il est presqu'impossible de le faire à partir d'un certain nombre de commentaires. Ce d'autant plus que ceux-ci sont parfois longs. Il faudrait alors avoir le courage de les fermer après une certaine durée pour ne pas en être submergé. Et parfois, on n'a, hélas, pas d'autre choix que de fermer les commentaires durant une courte, voire plus longue période.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

08:48 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

01 janvier 2011

Meilleurs vœux pour 2011 ! (avec une remarque sur la Côte d'Ivoire)

 

2011 vient de commencer et, pourtant, rien n'a encore changé. Les mauvaises nouvelles continuent d'affluer (un attentat en Egypte et un au Nigeria, etc.). Ce n'est pas une raison pour baisser les bras. Réjouissons-nous plutôt de ce moment de sursaut d'espoir et de bonnes résolutions.

 

Quant à moi, j'ai décidé de m'engager pour plus de sécurité pour les Genevois, pour plus de justice, en particulier pour ceux qui travaillent. Je continuerai mon engagement afin de doter notre canton d'une constitution moderne, lisible pour tout le monde, instaurant l'organisation d'un Etat moderne. Je veillerai à ce qu'elle ne soit pas surchargée par des répétitions inutiles de dispositions contenues dans la constitution fédérale ou dans le droit international public contraignant ou par des déclarations pompeuses vides de sens.

 

Avant tout, je veux être ouvert à la nouveauté, tout en respectant nos traditions !

 

Pour terminer cette note, l'avis de plusieurs experts militaires qui estiment difficile d'intervenir militairement en Côte d'Ivoire. Il faudrait le faire aussi rapidement que possible (raison pour laquelle Alassane Ouattara et son camp poussent à la guerre) avec 5'000 à 7'000 hommes, tandis que la Cédéao est en train de mobiliser une force de 2'000 à 3'000 hommes seulement. Pour Ishola Williams, général à la retraite, expert militaire et secrétaire exécutif du Groupe panafricain de stratégie et de recherche, « une intervention militaire en Côte d'Ivoire ne va pas réussir ».

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

15:53 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

31 décembre 2010

Bonne année 2011 ! (avec une parenthèse sur la Côte d'Ivoire)

 

 

Je vous souhaite, chers lecteurs fidèles de mon blog, tout le bonheur, succès, santé que vous puissiez désirer !

 

Je me réjouis d'ores et déjà de continuer à écrire pour vous, ce d'autant plus que les sujets ne manquent pas : musique, droit, littérature, humour, politique...

 

Pour l'instant, c'est la Côte d'Ivoire qui risque de nous occuper encore quelques semaines. Selon les dernières nouvelles, Roland Dumas et Jacques Vergès se sont rendus sur place pour prendre la défense de Laurent Gbagbo. Selon leurs premières observations, c'est bien cette personne qui aurait gagnée les élections. Je cite Jacques Vergès : « Qu'est-ce qui autorise le gouvernement français à intervenir dans une querelle électorale en Côte d'Ivoire ? Le temps de la colonisation et des juges de paix à compétence étendue est terminé. » et Roland Dumas : « J'ai quelques indications pour pouvoir dire que tout le monde n'est pas d'accord dans la communauté internationale. Elle se résume à quelques personnalités qui se mêlent de tout et dont on va examiner le cas. »

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

14:00 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | | |

24 décembre 2010

Joyeux Noël !

 

 

creche-de-Bayonne.jpgPendant qu'ils étaient là, le jour où elle devait accoucher arriva ; elle accoucha de son fils premier-né, l'emmaillota et le déposa dans une mangeoire, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans la salle d'hôtes. (Luc 2, 6-7)

 

Une commentatrice m'écrit qu'un Noël en famille se doit d'être tout simple et spirituel. Elle pense évidemment à ce mot dans le sens de propre ou relatif à l'âme, en tant qu'émanation et reflet d'un principe supérieur divin (Le Petit Robert). Nous fêtons ainsi la naissance du Christ, mais aussi la naissance de Dieu fait homme. Et Jésus citera plus tard le psaume 82,6 : « J'ai dit : Vous êtes des Dieux. »

 

Le politiquement correct exige aujourd'hui de souhaiter de « Bonnes Fêtes », pour ne pas « froisser » ceux qui ne fêtent pas Noël (cela existe-t-il encore dans la mesure où ils ont réussi à faire de Noël une fête non chrétienne ?).

 

Je vous souhaite donc, à mon tour, un joyeux Noël, simple et spirituel.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

 

09:03 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

23 décembre 2010

Noël approche : vivons dans un monde féérique

 

Fée106.jpgLe père Noël n'existe pas. Jésus Christ n'est pas né un 25 décembre, mais cette date a été fixée par un pape en l'an 354 tout prêt d'une fête païenne (la fête du Sol Invictus du mithraïsme). Qu'importe ! Vivons Noël comme si le rêve était réalité. Et qui sait, peut-être qu'il le deviendra.

 

L'ennemi deviendra alors l'ami. Les guerres cesseront. Les familles ne seraient plus recomposées, mais nous formerons tous une grande famille. Il n'y aurait plus de luttes contre telle chose ou son contraire, parce que tout se passerait d'une manière naturelle. Ce serait vraiment le paradis sur terre. Et y croire, n'est-ce pas le réaliser à moitié ?

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

08:38 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

11 décembre 2010

Plaidoyer pour le pseudonyme

 

Depuis quelques temps, on parle de l'anonymat, discussion que je n'ai pas suivie, la considérant comme inutile. Néanmoins, je constate que certains commentateurs s'offusquent maintenant sur mon blog que d'autres utilisent des pseudonymes, sous prétexte qu'ils ne savent pas qui leur parle avec quelle expérience (sous-entendu quel statut dans la société ?).

 

Je me permets donc de rappeler l'utilité du pseudonyme, largement utilisé dans les arts, en littérature, en politique ou en situation de guerre (selon Wikipedia). D'autres noms sont par ailleurs usuels comme nom de plume, nom de scène, avatar.

 

Les pseudonymes sont souvent portés par des personnes célèbres. Sont ainsi des pseudonymes Johnny Halliday, Gérard de Nerval, Lenine, Trotzky, Staline, Willy Brandt, etc.

 

Bien entendu le pseudonyme sur un blog ne doit pas servir pour utiliser un langage inapproprié. De tels abus sont par ailleurs rares et ne doivent pas empêcher l'utilisation d'un pseudonyme pour permettre à tout un chacun de participer au débat, sans crainte de représailles.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

16:33 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : coup de gueule |  Facebook | | | |