22 septembre 2010

Conseil fédéral : la volonté du peuple bafouée

 

L'assemblée générale continue à se moquer du peuple en limitant le plus grand parti de Suisse, l'UDC, à un seul conseiller fédéral.

 

Je félicite néanmoins les deux élus, Mme Simonetta Sommaruga et M. Johann Schneider-Ammann, et leur souhaite beaucoup de chances.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

17:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | | |

21 septembre 2010

Argumentum ad personam

SOS-Racisme dénonce une campagne d’affichage de l’UDC:


udc_ok.jpgC’est un exemple d’un « argumentum ad personam ». Selon Wikipedia, cette figure de rhétorique « désigne une attaque personnelle sans rapport avec le fond du débat portée par l'une des parties à la partie adverse ».

 

Au lieu de débattre de la question des arguments favorisant un vote positif ou négatif lors de la votation du 26 septembre prochain, SOS-Racisme s’en prend à un parti en faveur du oui.

 

Cette forme d’argumentation est connue comme « ultime stratagème ». Va-t-elle influencer le vote du week-end prochain ?

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

09:17 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

18 septembre 2010

Le fascisme, est-il de retour ?

 

J'ai été frappé par plusieurs commentaires qui utilisaient les mots facho et nazi. Ayant horreur de cette sombre période du 20ème siècle, j'ai toujours supprimé ces propos immédiatement, en les remplaçant de points de suspension.

 

Je suis donc intrigué par l'éditorial de Charles-André Aymon, rédacteur en chef du GHI (eh oui, cela m'arrive de le lire). Il écrit que les nouveaux fachos s'étaient emparés du drapeau de la laïcité : « A droite, on se tait, gêné, en serrant les pouces pour ne pas être confondu avec les extrêmes. A gauche, alors que l'on devrait être - ne serait-ce que par fidélité au passé - anticlérical pour le moins, on laisse le champ libre aux pires idées. On met en avant les souffrances de peuples autrefois colonisés, martyrisés, méprisés pour ne pas remettre en question leur culture ou leurs croyances, même thanatogènes (poussant à la mort). On constitue ainsi un bouclier autour de ce qui forme pourtant l'essentiel de leur esclavage, la religion alliée à l'inculture. »

 

Selon le Petit Larousse, le fascisme signifie aussi une doctrine et pratique visant à établir un régime hiérarchisé, corporatiste et nationaliste. En observant certains Etats islamiques, on constate effectivement une hiérarchie forte appuyée par une corporation religieuse et nationaliste ou se basant sur la communauté des musulmans (umma). Bien entendu, cette simplification serait immédiatement contestée par les prêcheurs musulmans, moyennant force détails et, surtout, les injures habituelles agrémentées de toutes sortes de menaces.

 

Comme quoi écrire est comme créer un acte exigeant du courage.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

18:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | | |

14 septembre 2010

UDC : tout va bien

 

L'hospitalisation d'Eric Stauffer est la dernière « vraie » nouvelle du MCG, sinon silence radio. Ce n'est pas étonnant pour un mouvement sans avenir et sans assise fédérale.

 

Côté UDC tout va bien. Après avoir fait l'objet de toutes les attentions même au-delà de nos frontières cantonales, le parti se présente mieux que jamais.

 

L'unité tant espérée est retrouvée ! La dernière preuve en est l'élection du constituant Jacques Pagan à la tête de l'UDC Ville de Genève. Je le félicite sincèrement et lui souhaite plein succès dans cette nouvelle tâche.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

22:09 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | | |

Renvoi des criminels étrangers

 

Le juge pourra expulser du territoire suisse, pour une durée de trois à quinze ans, tout étranger condamné à la réclusion ou à l'emprisonnement. En cas de récidive, l'expulsion pourra être prononcée à vie.

 

Tel était la teneur de l'art. 55 al. 1 du code pénal jusqu'à la dernière révision qui a supprimé l'expulsion. Aujourd'hui, celle-ci n'est assurée que par des mesures de politique étrangère. Le nombre d'étrangers traînant dans nos rues prouve à volonté l'échec de cette politique.

 

Le peuple suisse aurait bientôt l'occasion de changer cette situation insatisfaisante en introduisant dans la constitution fédérale une disposition sur le renvoi des étrangers criminels.

 

Dans l'immédiat, chacun, et ce indépendamment de sa vision politique, est appelé à participer à la consultation populaire sur la politique d'asile et des étrangers (téléchargeable sur http://udc-ge.ch).

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

09:36 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | | |

13 septembre 2010

Le coran n'est qu'un livre ordinaire

 

Sami Aldeeb nous informe sur son blog qu'un cheikh irakien a admis que le coran n'est pas la parole d'Allah, mais d'un homme dénommé Mohamed.

 

Espérons qu'une grande partie des musulmans suisses étudie la thèse de ce sage et qu'ils contredisent leurs soi-disant « porte-paroles » Ramadan et Ouardiri, qui ne s'expriment en réalité que pour eux-mêmes.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

16:58 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook | | | |

12 septembre 2010

Le président américain visite une mosquée

 

Cette fameuse visite de George W. Bush a eu lieu tout de suite après le 11 septembre 2001. Lui qu'on se plaisait à présenter en Europe comme un demeuré dangereux a eu l'intelligence de ce geste.

 

Ralph Nader, candidat indépendant à l'élection présidentielle de 2008, a reproché à Barack Obama, dans une lettre publique du 3 novembre 2008, d'avoir visité de nombreuses églises et synagogues, mais de n'avoir fait aucune visite de mosquée en Amérique. Il a continué en rappelant la visite de Georges W. Bush à la Grande Mosquée de Washington DC pour exprimer des sentiments naturels de tolérance devant un groupe religieux important d'innocents effrayés.

 

Les musulmans suisses aussi sont effrayés. Ils subissent une vague de fondamentalisme et de désinformation, les poussant à porter le voile si ce n'est la burqa, sous prétexte que les femmes sont plus jolies, à demander des exceptions pour les enfants à l'école, etc.

 

femme-burqa-france.jpg

 

Ayons pitié d'eux, protégeons-les et répondons au questionnaire de l'UDC à ce sujet.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

09:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

11 septembre 2010

Pourquoi je ne brûle pas mon coran ?

 

En ce jour du 9ème anniversaire de l'attentat lâche sur les tours jumelles de New York, attentat qui m'a traumatisé avec pas mal d'Européens et tous les Américains, un pasteur nous appelle à brûler le coran.

 

Contrairement à la majorité des Suisses, je possède un coran. Il s'agit d'un cadeau du vice-consul du Royaume de l'Arabie Saoudite, offert le 4 juillet 1996 avec l'épitaphe : « Je souhaite que le Saint Coran vous éclairera votre chemin ».

 

Le coran.jpg

 

Outre le fait qu'il me rappelle cette rencontre, mon coran me permet de contrôler les versets que je lis de temps en temps dans les journaux et que j'ai parfois de la peine à croire. Le brûler serait un geste qui conviendrait parfaitement à sa teneur moyenâgeuse et rappellerait les autodafés de l'inquisition, puis des nazis et autres communistes. Ce serait aussi un acte « magique » s'attaquant à un symbole pour s'attaquer à la personne, le musulman ou l'islam.

 

En tant que chrétien, je ne peux pas souscrire à une telle action haineuse. Le Christ ne nous a-t-il pas recommandé de nous aimer les uns les autres comme il nous a aimé ? Cet amour n'exclut personne, ni le musulman ni cet illuminé Terry Jones, auteur de cette idée « fumeuse ».

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

09:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (81) |  Facebook | | | |

10 septembre 2010

Marc Dutroux et le « papi pédo » seraient des musulmans !

 

Un lecteur m'a envoyé ce commentaire. Il a ajouté que ceci expliquait peut-être cela.

 

Son commentaire tombe à pic, car je suis en train d'étudier la litérature humoristique. Celle-ci est toujours à la limite du tolérable. Ce qui est acceptable aujourd'hui ne l'est plus demain. Je vous laisse donc juge de la pertinence de la blague de ce lecteur de mon blog.

 

Pour la compléter, j'ajoute que le "papi pédo" serait un iranien qui s'était réfugié en Suisse pour échapper à sa lapidation.

 

Aussi cette note est-elle un essai d'écriture humoristique. Bonne lecture et à demain !

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

21:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Le Marc Dutroux de Genève

 

Y en a point comme nous !

 

Marc Dutroux.jpgNotre Marc Dutroux à nous n'est ainsi qu'un papi cochon qui joue au docteur avec un gamin (Les hommes libres). Et pour le gamin, c'est une activité indésirable comme une autre, entendez voler ou mendier.

 

Mettons donc les points sur les i : Il s'agit bien d'un cas de pédophilie ! La victime, un petit garçon Rom mérite la protection de notre société. Pour cette raison, le « papi » pédophile a immédiatement été arrêté et attend en un lieu sûr sa condamnation assurée. Nous ignorons le sort du petit Rom qui, en tant que mineur, profite du secret de l'instruction. Avec un peu de chance, il sera renvoyé en Roumanie.

 

J'ai bien dit : avec un peu de chance. Selon la Julie de ce jour, ce pays a reçu une aide de la part de l'Union européenne de 20 milliards d'euros. Celle-ci est destinée à l'aider à intégrer sa population de Roms. « Seulement » 85 millions en ont été dépensés. Avec un pourcentage de 2,5% d'une population de 22'215'421 personnes, soit 555'386 Roms, il reste encore 35'858 Euros pour lui tout seul.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

09:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |