24 août 2010

Guillotine, chaise électrique ou seringue mortelle ?

 

vierge-de-fer.jpg

 

Le peuple suisse pourrait être appelé à trancher cette question. A moins que cet obscur comité n'échoue, qui a lancé une récolte de signatures pour la réintroduction de la peine de mort en Suisse.

 

D'autres choix s'offraient encore, comme par exemple le peloton d'exécution ou la pendaison. L'homme n'a jamais manqué d'idées pour imaginer comment se débarrasser de ses semblables. N'ayant pas à chercher dans des contrées lointaines, il suffit de tourner le regard en arrière et de voir ce qui s'est passé bien chez nous. On rouait, brûlait et défenestrait.

 

Rêvons plutôt que l'indignation générale devant cette monstruosité l'emporte. Imaginons que le peuple suisse refuse de signer cette initiative et de s'aligner à des nations comme l'Iran, la Chine ou encore les Etats-Unis.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

09:03 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

20 août 2010

Etre musulman et prier à New York

 

La Suisse pourrait servir de modèle pour résoudre la question de savoir si une mosquée doit être construite près du site des tours jumelles détruites dans l'attaque islamiste du 11 septembre 2001. Une émission de la télévision Arte de cette semaine a utilement rappelé le traumatisme que cette attaque constitue toujours pour les Américains.

 

11 septembre 2001.jpg

En réalité, le traumatisme va bien au-delà et touche une partie considérable de la population mondiale. Personnellement, je me rappelle toujours qu'un musulman m'a apporté la nouvelle, ce 11 septembre 2001. J'ai dû le consoler, tellement il était attristé que des adhérents de sa religion aient pu commettre un tel acte. Il était si touché qu'il en pleurait. N'ayant pas vraiment compris de quoi il s'agissait, je me suis rendu sur internet (ce qui était très difficile, car tous les serveurs étaient extrêmement surchargés, celui de la Tribune de Genève quasi-inaccessible). J'ai fini par voir sur CNN : « The towers collapsed » (les tours sont détruites). Bien que comprenant l'anglais de manière parfaite, j'ai dû contrôler dans le dictionnaire ce que le mot « collapsed » voulait dire. Je ne pouvais pas admettre que les tours jumelles n'existaient plus !

 

Revenons donc sur la mosquée des New Yorkais. Ils pourraient tout simplement autoriser sa construction sans minaret. Les musulmans pourraient ainsi prier proche du lieu où leurs coreligionnaires avaient commis l'irréparable. Et les Américains auraient la conscience tranquille, car cette mosquée ne signifierait pas l'avancée de l'islam sur leur continent.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

09:12 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (106) |  Facebook | | | |

17 août 2010

Revenons à la démocratie de concordance (2)

 

L'appel de la base a été entendu. La direction de l'UDC a décidé de présenter un candidat pour un des deux sièges à repourvoir au conseil fédéral.

 

Trois personnes sont pressenties. Il s'agit de Caspar Baader, chef du groupe parlementaire, de Jean-François Rime, son vice-président, et de Pirmin Schwander, président de l'ASIN. Que celui qui se portera candidat en soit d'ores et déjà remercié !

 

Saluons cette démarche de l'Union Démocratique du Centre pour restaurer la concordance. L'expérience d'un gouvernement selon un choix politique, solution prônée pour Genève par Pierre Kunz (listes bloquées), a clairement montré ses limites ces dernières années.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

09:00 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | | |

16 août 2010

Souvenir d'une rencontre

 

Meilleurs vœux de la part de l'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher pour M. Pierre Scherb et toute son amitié de la part du conseiller national Oskar Freysinger.

 

C'est le souvenir que je conserve d'une manifestation de l'UDC Meyrin organisée par Didier Schweizer, vice-président de l'UDC Genève, que je salue en passant tout en le remerciant encore de l'invitation à cette merveilleuse soirée.

Autographe de Blocher et Freysinger.jpg

Pierre Scherb

Premier chef de groupe UDC à la Constituante

www.pierrescherb.ch

 

09:37 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook | | | |

12 août 2010

Retour de Soli Pardo à l'UDC de plus en plus improbable

 

Avant-hier, j'ai écrit que Ludwig Müller avec sa Porsche pourrait avoir quelques longueurs d'avance sur le cheval de Céline Amaudruz.

 

A propos de cheval, le groupe UDC à la Constituante est de plus en plus transformé en véritable cheval de Troie de l'insurrection au sein de l'UDC. Une tentative d'exclure le soussigné de ce groupe a par ailleurs échoué le 4 mai 2010, faute de base légale !

 

Voici l'ordre du jour de ce « caucus » (plutôt un apéritif, suivi d'un souper insurrectionnel sans le soussigné, mais avec la présence de Mehdi Olivier Klingele, ancien président de l'UDC de la Ville de Genève, membre actuel du MCG) :

 

1. Remarques sur l'ordre du jour.

2. ...

3. ...

4. ...

5. Exclusion d'un membre du groupe, Pierre Scherb, à la demande de Jacques Pagan. En cas d'admission de la demande d'exclusion, désignation d'un successeur à Pierre Scherb dans la Commission thématique où il siège.

6. ...

7. ...

8. Divers.

 

Revenons tout de suite à l'UDC, sans détailler les pressions subies par Michel Amaudruz à la Constituante. Nous venons d'apprendre, par le biais du GHI, que trois adeptes de l'insurrection (je le présume) ont rejoint le MCG. Les chances de Ludwig Müller de l'emporter, le 30 août prochain, sont donc logiquement amoindries dans la même mesure (moins trois voix).

 

Pierre Scherb

Premier chef de groupe UDC à la Constituante

www.pierrescherb.ch

 

09:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

11 août 2010

UDC Genève, un scénario prévisible

 

Un lecteur m'écrit que le « feuilleton UDC-GE » était prévisible. Il a raison.

 

Début mai déjà, j'ai écrit à un ami (le texte est légèrement remanié pour préserver l'anonymat de son adressant) :

 

« Personnellement, je ne crois pas que le membre exclu pourrait réintégrer l'UDC par la voie dure. J'ai moi-même vécu récemment un cas très semblable à l'ASMP, association suisse de musique populaire, dont je suis le président romand. Comme l'UDC suisse, j'ai refusé de m'immiscer dans une affaire interne de l'ASMP des cantons NE/JU/JB, malgré la menace de scission et donc d'une perte de membres considérable (150 de 500 selon les allégations des contestataires, correspondant à 4'500 F. de cotisations). En fin de compte, un membre a démissionné du comité, un membre a été exclu de l'ASMP et un troisième en a démissionné, et c'est tout. Je suis convaincu que les choses se passent d'une manière similaire chez nous. »

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

09:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

10 août 2010

UDC Genève : l'oiseau rare a été trouvé

 

Le héraut de la République vient de l'annoncer sur son blog : Céline Dion (pardon Amaudruz) est l'oiseau rare qui sera avec une forte possibilité élue présidente de l'UDC Genève, le 30 août prochain.

 

Plus besoin d'attendre le facteur apportant la convocation. Nous sommes tout de suite informés de la date de l'AG, de l'enjeu et du résultat probable du vote des membres de l'UDC. Un commentateur de mon blog a évoqué le livre « Le meilleur des mondes » (Brave new world). Je pense plutôt à « 1984 » avec « Big Brother vous regarde ».

 

Et Eliane Michaud Ansermet d'ajouter que le comité directeur actuel « a remis les finances du parti à flot et que le parti a, à nouveau, un peu d'argent dans les caisses, car le précédent les avait vidées (pour des pubs assez douteuses) !!!!! »

 

Réjouissons-nous donc déjà au sein de l'UDC d'avaler les obstacles, avec la cavalière hors pair Céline Amaudruz, et de cravacher les difficultés (y en aura-t-il encore après son élection ?). A moins que mon collègue à la Constituante Ludwig Muller lui brûle la politesse en emportant la présidence. Avec sa Porsche, il pourrait avoir quelques longueurs d'avance...

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

07:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

09 août 2010

Revenons à la démocratie de concordance


Selon le dictionnaire historique de la Suisse, « dans la démocratie de concordance, la prise de décision ne se fonde pas (comme dans la démocratie majoritaire ou "démocratie de concurrence") sur le principe de majorité, mais sur la recherche d'accords à l'amiable et de compromis largement acceptés. Tous les partis importants sont impliqués dans le processus et se voient attribuer des fonctions politiques et des postes à responsabilité dans l'administration, l'armée et la justice, proportionnellement à leur force électorale. »


Ce système a été mis en place dans les années 1930 et était toujours en vigueur il y a quelques années. Il ne fait cependant pas de doute que la non-réélection du conseiller fédéral Christoph Blocher en fut une rupture.


Celle-ci n'est pourtant pas concluante. Le conseil fédéral en place est sûrement un des plus critiqués de tous les temps. Il n'y a aucun de ses membres qui y échappe, à commencer par Hans-Rudolph Merz qui restera dans les mémoires comme le conseiller fédéral qui n'a pas tenu sa promesse (de démissionner après l'échec de son voyage en Lybie).


Plutôt que de rejeter sur l'un ou l'autre la faute des problèmes que la Suisse a connu ces derniers temps, l'assemblée fédérale ferait mieux de se pencher sur un retour à la démocratie de concordance, meilleur garant pour trouver des majorités et gouverner.


Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

10:03 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | | |

07 août 2010

Les frontaliers et l'UDC

 

Un de mes lecteurs me demande avec insistance si l'UDC entend récupérer le sujet des frontaliers, voire même s'aligner à un autre parti. Je répond sans hésitation : NON !

 

L'UDC est un parti gouvernemental suisse et cantonal complet. Il traite ainsi de tous les sujets politiques. Les frontaliers sont un tel sujet; il est vrai qu'il interpelle.

 

D'autres partis sont plutôt focalisés sur un ou quelques thèmes. Ainsi, les Verts ne traitent que des questions de l'environnement et s'alignent pour le reste systématiquement au parti socialiste ou à l'extrême gauche. Le MCG, quant à lui, a pour cheval de bataille les frontaliers, les policiers et les taxis. Pour les autres questions, ses représentants votent de manière lunatique (ni à gauche ni à droite, mais apparemment toujours selon les lubies d'une certaine personne).

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

10:31 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

05 août 2010

Les étrangers en Suisse méritent notre protection

 

Combattre la criminalité est un point essentiel de la politique UDC.

 

Nos hôtes étrangers sont souvent les cibles privilégiées des criminels de toutes sortes (bonneteau, vols à la tire, crimes d'honneur, excisions, etc.). Il est donc de notre ressort de les protéger de manière efficace, qu'il s'agisse de touristes, étrangers vivant en Suisse ou encore de frontaliers.

 

Pour cela, il faut se donner les moyens. Dans la défunte Union des républiques socialistes soviétiques, le taux de criminalité avoisinait les 0% - chaque citoyen étant un policier en puissance, personne ou presque n'osait enfreindre les lois. Nous ne voulons sûrement pas aller jusque là. Notre liberté a un prix qui s'appelle un taux de criminalité acceptable. Est-ce encore le cas ?

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

09:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |