02 octobre 2013

L'Hospice général subventionne des ressortissants d’États tiers domiciliés à l'étranger!

Alors que de nombreux Genevois se demandent comment payer leurs primes maladie 2014, La Tribune de Genève fait parfois des révélations surprenantes (voir l'article de ce jour intitulé "Millionnaires en 6 mois grâce au trafic de cocaïne") :

"(...) Ces hommes originaires de Sierra Leone, de Guinée et de Guinée-Bissau, n’avaient aucune raison de violer la loi. Ils étaient bien intégrés et ne se trouvaient pas dans la misère. J., 35 ans, marié et père de trois enfants, est au bénéfice d’un permis B. Il travaillait comme chauffeur, son épouse comme aide-soignante. Grâce à l’aide de l’Hospice général, il a pu accueillir et faire soigner ses vieux parents en Suisse"

Non content de subventionner 80% d'étrangers, l'Hospice général, qui est aux mains du PLR depuis plus de 20 ans, subventionne des ressortissants d’États tiers domiciliés à l'étranger.

Vous trouvez ça normal?


Communiqué de presse UDC.

Pour tous renseignements: Céline Amaudruz, Présidente UDC Genève et Conseillère nationale

19:52 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : udc |  Facebook | | | |

25 septembre 2013

Mettez un constituant dans votre moteur…

C’est le nouveau slogan du PDC Carouge pour les élections au Grand conseil (voir leur blog ici). Etant moi-même constituant et candidat, je ne vais pas les contredire.
Voici la liste de quelques membres de l'assemblée constituante qui se présentent à cette élection :

Guy Tornare, Jean-Philippe Terrier, Pierre Scherb, Céline Roy, Olivier Perroux, Corinne Muller Sontag, Cyril Mizrahi, Lionel Halpérin, Jean-Marc Guinchard, Benoît Genecand, Pierre Gauthier, Marie-Thérèse Engelberts, Michel Ducommun, Patrick-Etienne Dimier, Simone De Montmollin, Boris Calame, Michel Amaudruz, Murat Julian Alder.

09:03 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

23 septembre 2013

Il faut interdire le port du voile à Genève

Après l’acceptation par le Tessin de l'interdiction du port du voile dans l’espace public, il est grand temps de faire la même chose à Genève. Un ami égyptien rencontré par hasard au bord du lac m’a informé qu’il n’a trouvé nulle part dans le coran la prescription faite aux femmes de porter le voile. En revanche, cela se trouve dans la Charia, à côté de l’exigence de couper le bras au voleur et d’autres monstruosités. De même que personne n’ose exiger l’introduction de telles peines cruelles, il faut renoncer à la cruauté de dépersonnaliser les femmes en les mettant « dans un uniforme» (je reste poli) et leur permettre d’exprimer librement leur personnalité.

Voici la proposition UDC à la constituante : « Le port de vêtement cachant le visage est interdit en public à toute personne domiciliée dans le canton. La loi peut prévoir des exceptions. »

Et voici le commentaire de notre rapporteur :

« Pour le groupe UDC, cela fait partie de la dignité humaine que de pouvoir évoluer à visage découvert dans cette République. Se cacher, pour ceux qui le font volontairement, est un signe de méfiance à l’égard du reste de la population, à l’égard de la collectivité. On a en mémoire les tristes événements du G8 où les gens avaient cru bon cacher leur visage pour commettre des méfaits. On a aussi actuellement un débat général sur des personnes qui se cachent le visage pour d’autres raisons que nous appellerons des raisons culturelles, et l’amendement que nous proposons vise à interdire le port de vêtement qui cache le visage, parce que c’est absolument incompatible avec notre conception de la dignité humaine. C’est absolument incompatible avec l’égalité que l’on doit prôner entre l’homme et la femme, et surtout, cela est destiné à introduire aux personnes, à qui on force de porter un vêtement qui cache le visage, une volonté de non-intégration à notre société. Se cacher le visage représente une telle horreur pour la plupart d’entre nous que le sentiment de la dignité humaine que nous éprouvons en est atteint et que cela fait vraiment partie des choses que nous devons protéger parce qu’une personne qui se cache le visage ne peut pas s’intégrer à notre société. Nous posons cet amendement dans un but d’intégration. »

07:30 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | | |

21 septembre 2013

Mes objectifs pour l’économie et l’emploi du canton de Genève

Voici mes objectifs pour l’économie et l’emploi du canton de Genève 2013 à 2018 (en vidéo) :

Je veux qu’une priorité aux résidents soit accordée au niveau des emplois ;
Je veux que des avantages soient accordés aux entreprises qui engagent des résidents et qui participent financièrement à la construction d’infrastructures au profit de la collectivité ;
Je soutiens les entreprises suisses et genevoises en particulier.

(La suite sur la vidéo et sur la plateforme électorale cantonale de l'UDC Genève)

17:45 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : udc |  Facebook | | | |

20 septembre 2013

Le tour du canton

Connaissant déjà bien Genève, je me suis quand même efforcé à me rendre dans autant de communes possibles pour avoir un contact direct avec la population. Il me semble important que les électeurs savent pour qui ils votent et qu’ils peuvent expliquer leurs préoccupations. Je me suis ainsi rendu personnellement à Versoix, Carouge, Gy, Grand-Lancy, Petit-Lancy, Grand-Saconnex, Russin, Meyrin, Vernier, Onex, Plan-les-Ouates, Thônex, Puplinge, Choulex, sans oublier la ville de Genève où j’habite.

Ce tour du canton était très enrichissant. Il m’a permis de comprendre encore mieux les Genevois et leurs soucis quotidiens. En cas d’élection, je pourrais toujours puiser dans ces rencontres, étant convaincu que beaucoup d’autres s’en suivront.

09:19 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

13 septembre 2013

Soutenir les entreprises et maintenir les emplois : une priorité pour Genève

« La libre circulation permettant à l'Europe entière de postuler et d’être engagée en Suisse, il se trouvera mathématiquement toujours plus d’Européens qualifiés que de Suisses. Sauf que nous n’avons qu’un pays et que ses habitants doivent pouvoir y trouver un toit et un emploi. »



* Extrait de la plateforme électorale cantonale de l'UDC Genève

05:43 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

12 septembre 2013

La traversée du lac : avec des si on mettrait Paris en bouteille

La Tribune de Genève vient de nous apprendre la merveilleuse traversée du lac que la section genevoise de la Fédération des entreprises romandes et la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève s’imaginent. En regardant de plus près, on constate qu’il s’agit en fait de deux traversées du lac, l’une un viaduc et l’autre un tunnel. Les Genevois connaissent déjà ce choix, pour avoir vu échoir leurs espoirs d’une traversée de la rade à cause d’une telle possibilité de choisir. Le 9 juin 1996, le peuple n’a pas pu se décider et a refusé les deux projets, se privant ainsi de la traversée de la rade tant désirée.

Restons réalistes ; pour l’instant, il n’y a qu’une alternative raisonnable : Accepter la traversée de la rade proposée par l’UDC !

10:09 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

11 septembre 2013

« La démocratie n’est plus rien qu’une grande entreprise de démagogie qui trompe les peuples… » *

Je suis tombé ce matin sur une note de Pierre Weiss s’insurgeant contre les « docteurs en désinformation et mensonges » Hafid Ouardiri et Hani Ramadan. Intrigué par ces propos, j’ai suivi quelques liens sur le site de la fondation de l’entre-connaissance que dirige le premier de ses Frères musulmans suisses (selon Pierre Weiss, malgré les dénégations des deux protagonistes). J'ai alors trouvé cette allégation de Hafid Ouardiri citée en titre. Elle a de quoi étonner à l’heure où les Frères musulmans, cette secte islamique, réclame le respect de la démocratie en Egypte.

Quant à moi, je suis resté profondément démocrate et je maintiens que l’armée égyptienne n’a pas fait un coup d’état, mais qu’elle a empêché le président élu de parfaire l’instauration de la dictature des Frères musulmans commencée dès son accession à la présidence et de transformer ce pays en un deuxième Afghanistan.

* http://planetephotos.blog.tdg.ch/archive/2011/11/13/5db9ae58884a15845c36c680b893124f.html

10:06 Publié dans Croyances, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | | |

10 septembre 2013

Après le flop de la mort des forêts, voici le flop du réchauffement climatique

La mort des forêts était sur toutes les lèvres dans les années 80. C’était les débuts des mouvements écologistes et de leur vision apocalyptique du monde. Une initiative fédérale a même été lancée intitulée « Halte à la mort des forêts ». Elle s’est fracassée à la sagesse du peuple suisse et a échoué au stade de la récolte des signatures déjà, le 6 mai 1986. Peu de temps après, il était devenu évident que la forêt suisse jouissait d’une excellente santé et que sa surface ne cessait d’augmenter.

Vint donc le dogme du réchauffement climatique. Tous les scientifiques « sérieux » affirmaient alors que la température moyenne était en train d’augmenter et ce de manière irréversible, tant que nous ne changions pas complètement notre façon de vivre.

Or, la Tribune de Genève vient de nous apprendre que la terre est en train de se refroidir, foi « des éminents spécialistes en environnement appartenant au GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) ».

Cette nouvelle sonne-t-elle le glas du mouvement des verts en politique ? Le contraire est à craindre, comme on a pu le voir après la mort de la légende de la mort des forêts. Jésus ne disait-il pas déjà que des aveugles guidaient des aveugles ?

13:02 Publié dans Croyances, Politique | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook | | | |

09 septembre 2013

Mon interview

Le 29 juin dernier, je me suis rendu à la rue Blavignac afin de tourner un clip pour la campagne électorale. Il s’agissait de répondre à quelques questions en rapport avec notre engagement pour Genève. Je pouvais aussi expliquer ce qui me tenait le plus à cœur et ce que j’avais le plus envie de changer. Bien sûr, j’ignorais tout au sujet des questions qui m'allaient être posées.

J’ai ainsi répondu durant 20 minutes. Le résultat est une vidéo beaucoup plus courte, sans les questions posées, mais plutôt convaincante. Jugez par vous-même :



22:49 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |