04 septembre 2011

Le secret du centenaire

sequoia_16_bg_092103.jpg« Petit-déjeuner de roi, déjeuner de gentleman et dîner de mendiant » est une des recettes d’un centenaire mexicain pour expliquer sa longévité et, surtout, sa bonne forme. Malgré son âge avancé, il se rend encore sur le marché pour y vendre des jouets en bois !

A la question de savoir ce qui lui apportait le bonheur dans la vie, il répond sans hésitation :

« Les femmes. »

Pour pouvez trouver l’intégralité de l’article sur mon nouveau blog www.un-succes.org. Bonne lecture !

Pierre Scherb

P.S. Un autre succès : j’ai appris à faire un site internet moi-même. Voyez le résultat sur www.un-succes.com.

Photo: Sequoias trouvés sur le site www.pdphoto.org

10:27 Publié dans Succès | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | | |

28 août 2011

Les succès de ma vie (2)

Vous connaissez déjà mon désir d’arrêter de fumer et mon incapacité de le faire. Je me suis alors inscrit à un cours à l’école-club Migros pour connaître une nouvelle technique.

Nous apprenions à nous décontracter, à descendre dans notre inconscient et de l’influencer. La première fois, nous devrions penser à tous les avantages de l’activité en question (fumer, manger…). J’ai donc pensé au plaisir d’allumer une cigarette après le repas, à l’avantage de fumer dans les trains qui sentaient mauvais à l’époque, etc.

Ensuite, il fallait penser à tous les inconvénients de l’activité que nous souhaitions abandonner. Il y avait là la toux le matin, les habits qui ne sentaient pas bien, le prix pour les cigarettes, etc. Pour terminer, je devais prendre la décision d’arrêter de fumer après 21 jours.

Nous devrions nous détendre ainsi chaque jour durant 21 jours, sauf qu’à partir du deuxième jour, nous nous rappelions seulement les mauvais côtés de ce que nous voulions écarter de notre vie. Il n’y avait rien d’autre à faire. Je pouvais fumer comme avant sans aucune restriction. L’idée était d’arrêter de fumer après ces 21 jours.

Le 19ème jour, je terminais une cartouche de cigarettes et j’aurais encore pu acheter deux paquets. En effet, j’avais encore deux jours durant lesquels je pouvais fumer normalement. Mais, chose étonnante, je n’en avais plus envie !

Et cela est resté ainsi jusqu’à aujourd’hui.

Pierre Scherb

P.S. Encore un succès : j’ai appris à faire un site internet moi-même. Voyez le résultat sur www.un-succes.com.

19:49 Publié dans Succès | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | | |

07 août 2011

Les succès de ma vie


Une vie, c’est une suite de succès et d’échecs. Nous avons souvent tendance à nous concentrer sur les déboires en oubliant les réussites. En ce que je suis concerné, je m’en suis rendu compte après avoir écrit, il y a quelques jours, un résumé de mon autobiographie.

Pourtant, j’ai appris tôt à me concentrer sur mes succès et ceux des autres, en participant à une formation de Dale Carnegie (j’y reviendrai, car c’est un de mes succès). Pour aujourd’hui, j’aimerais plutôt vous raconter comment j’ai arrêté de fumer.

J’avais commencé à fumer quand j’étais en apprentissage (j’ai obtenu ma maturité en formation parallèle). Lorsque je faisais mon école de recrues, j’ai failli arrêter, tellement j’avais de la peine à monter et descendre les escaliers de la caserne. Pourtant, je n’ai pas réussi à le faire. Par la suite, j’ai arrêté plusieurs fois de fumer pour deux semaines, trois semaines, une fois même pour trois mois. La tentation était toujours plus grande et j’ai vite fait de reprendre ma consommation journalière d’un paquet.

Je fumais des Mary Long, des Gitanes, des Gauloises et j’en passe. Un jour, j’ai subi un accident et je suis tombé dans un coma. Je suis resté hospitalisé durant deux ou trois semaines. Deux ou trois semaines sans fumer…

Les fumeurs peuvent s’imaginer l’envie que j’avais d’allumer une cigarette ! Tout naturellement, je suis rentré à la maison, monté dans ma chambre où j’ai pris un paquet qui y traînait encore. Surprise, je ne supportais plus l’odeur des cigarettes. Elles avaient dû se gâter durant mon absence. Mais les cigarettes que j’ai achetées par la suite avaient la même odeur et étaient ainsi devenues insupportables pour moi.

Vous pensez donc que c’était la fin de mon goût pour le tabac ? Que nenni ! Au lieu de cela, j’ai remarqué que j’arrivais encore à fumer les tabacs américains (Camel, Winston), ce que j’ai fait de plus belle.

(A suivre)

Pierre Scherb

P.S. Encore un succès : j’ai appris à faire un site internet moi-même. Voyez le résultat en cliquant ici.

20:44 Publié dans Succès | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

01 août 2011

Bon anniversaire ! Vive la Suisse !


720 ans de bonheur (et quelques larmes). Quel formidable exploit qui mérite bien d’être fêté.

Genève le fait dans la dignité, comme toujours depuis son adhésion à la Suisse, le 19 mai 1815. De nombreuses fêtes sont proposées aux Genevois et touristes de notre région, dont notamment celle au Parc des Bastions, agrémentée cette année par le discours de notre dynamique Maire Pierre Maudet et par une animation inédite pour l’allumage du feu de joie.

Et de la joie, il y en aura !

Pierre Scherb

17:03 Publié dans Succès | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : suisse |  Facebook | | | |

13 juillet 2011

Aimez-vous l’enseignement à distance ?


Personnellement, je trouve cela formidable d’être assis bien chez soi tout en étudiant des cours préparés dans des universités à des milliers de kilomètres de distance dans un contexte culturel différent du nôtre.

Lire la suite

09:03 Publié dans Succès | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : genève |  Facebook | | | |

08 juin 2011

La force de conviction

 

3 à 1 ! Quel formidable résultat pour le Servette FC contre le Bellinzona AC ! Et, chose étonnante, ce résultat correspond exactement à celui que le nouveau maire de Genève, Pierre Maudet, avait prédit, comme nous le rappelle Haykel Ezzedine sur son blog.

 

Peut-être pas si surprenant que cela, dans la mesure où il a fallu cette conviction intime en la victoire de toute une équipe, de toute une ville et de tout un canton pour la rendre possible.

 

De l'autre côté, nous voyons Roger Federer qui n'a encore jamais réussi à battre Rafael Nadal à Roland-Garros. Il ne paraît donc pas hasardeux de croire qu'il n'arrive tout simplement pas à s'imaginer une telle victoire.

 

L'imagination est en tout cas une force décrite par le pharmacien Emile Coué. Sur la base de sa découverte, il a développé un concept pour améliorer sa vie (cf. http://www.les-experts.com/article-207795-comment-se-soig...).

 

Pierre Scherb

 

11:09 Publié dans Succès | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

13 janvier 2011

Création d'une entreprise

 

Pour savoir pourquoi et comment créer une entreprise, le premier réflexe en tant qu'homme moderne - pardon : être humain moderne - est de faire une petite recherche sur internet. Je l'ai fait pour vous et je suis tombé sur un site ludique et informatif à la fois.

 

J'ai ainsi répondu à quelques questions pour savoir si j'étais bien dans « mon job » (en m'imaginant que j'étais salarié). Il s'agit, pour être précis, de 36 questions du genre : « Y a-t-il des jours où j'ai envie de me défouler en disant mes 'quatre vérités' à mon employeur » . Il faut choisir entre les quatre réponses possibles, à savoir « pas du tout », « légère tendance », « en majeure partie » et « tout à fait moi ».

 

Le résultat ? Il semble que j'aie tendance à vouloir conserver mon poste de travail, mais que la rupture soit déjà consommée. Comprend qui peut.

 

Si vous êtes au chômage, salarié ou à la retraite et que vous êtes tenté par l'indépendance, voici l'adresse de ce questionnaire : http://www.pme-ch.ch/pourqui/solo-job.php

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

10:28 Publié dans Succès | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : entreprise |  Facebook | | | |

16 novembre 2010

Aung San Suu Kyi est libre !

 

Sois vraiment la personne que tu crois être.

 

Aung-San-Suu-Kyi.jpgPensait-elle à cette phrase lorsqu'elle a quitté, en 1988, Oxford, son mari et deux fils pour s'occuper de sa mère malade à Rangoon ? Au mois d'août de la même année, Aung San Suu Kyi a assisté à des marches contre le régime socialiste en place. Après le coup d'état de l'armée, un mois plus tard, les manifestations ont été supprimées de manière brutale. Elle a été assignée à domicile à partir de 1989, puis relâchée pour être arrêtée et remise en résidence surveillée.

 

Elle a reçu le prix Nobel de la Paix en 1991 et a été libérée le 13 novembre 2010. Lors de sa première apparition, la foule a applaudi durant cinq minutes l'empêchant de prendre la parole, puis cette femme de 65 ans a fait une courte déclaration, dont notamment: « Il y a un temps pour rester silencieux et un temps pour parler. Ce n'est qu'en travaillant ensemble que nous arrivons à atteindre nos objectifs. »

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

09:50 Publié dans Succès | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique |  Facebook | | | |

01 novembre 2010

On n'a rien pour rien

 

Il y a quelques jours, j'ai lancé un appel pour former un groupe afin d'étudier l'œuvre de Napoleon Hill. J'avais ajouté un premier de ses « secrets » de réussite en révélant que l'échec est la première étape du succès.

 

Jusqu'à aujourd'hui, personne ne s'est intéressé à participer à l'étude proposée. La raison en est peut-être que son objectif n était pas assez clairement mentionné : il s'agit bien d'attirer le succès personnel à chacun des étudiants. A moins que le souhait de succès se soit déjà trop perdu en Suisse, au fur et à mesure de l'introduction d'éléments socialistes dans notre culture. En même temps que le concept de responsabilité collective s'est estompé et que chacun ne se sent responsable que de soi-même.

 

Quant à moi, j'ai immédiatement intégré ce que j'ai appris dans ma façon de vivre. Résultat des courses : Ma vie a complètement changé, notamment avec trois succès tenant du miraculeux.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

09:00 Publié dans Succès | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

27 octobre 2010

L'échec est la première étape du succès

 

Telle était la conviction de Napoleon Hill, l'homme qui avait étudié durant 20 ans les 504 hommes d'Amérique dont la réussite était la plus éclatante (1908 à 1928). Il ajouta encore que le succès suit l'échec.

 

J'ai été amené à reprendre l'étude de son œuvre après l'échec (temporaire ?) de l'assemblée constituante, mais aussi pour des raisons personnelles, ayant été obligé, pour des causes purement financières, à l'exclusion de tout problème déontologique, à abandonner ma profession d'avocat pour me convertir dans une activité de juriste indépendant, essayiste et membre de l'assemblée constituante.

 

Je lance donc un appel à toute personne souhaitant m'accompagner dans mes études à prendre contact avec moi pour ensemble étudier les possibilités concrètes d'une telle entreprise. Je m'imagine une sorte de séminaire à mon cabinet moyennant une participation au loyer et un défraiement de mon activité de modérateur.

 

Je me réjouis de vous rencontrer. A bientôt!

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact ou pour un conseil juridique, etc. : www.pierrescherb.ch

 

14:30 Publié dans Succès | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | | |