05 avril 2011

Les élections en Côte d'Ivoire ont été truquées

Le sénateur américain Jim Inhofe s'est publiquement distancé de la politique de son gouvernement. Il a dit, preuve à l'appui*: « ... the election that I honestly believe, in my heart, was stolen » (les élections, j'en suis sincèrement convaincu, ont été truquées).

 

* http://www.youtube.com/watch?v=T57CSvZF6BM

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

09:09 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : côte d'ivoire, islam |  Facebook | | | |

31 mars 2011

La stratégie du réduit

 

Il n'y a pas eu de bataille du cacao en Andanganman-Kaha. Disons plutôt une promenade des rebelles mués en « Forces républicaines ». Après avoir pris hier la capitale de la Côte d'Ivoire, Yamoussoukro, ils sont arrivés, dans la nuit, à San Pedro, à temps pour la date fatidique du 31 mars afin d'empêcher la confiscation du cacao stocké dans le port de cette ville. A temps aussi pour l'arrivée du bateau amenant les armes estampillées « ONUCI », saisies par des douaniers au Cameroun en provenance du Tchad, il y a quelques semaines, et qui ont été libérées la semaine dernière.

 

L'armée ivoirienne semble avoir choisi une stratégie du réduit, à l'instar du général Guisan durant la deuxième guerre mondiale - les Alpes étant ici remplacées par la ville d'Abidjan avec son port, le plus puissant de l'Afrique de l'ouest et le deuxième de toute l'Afrique.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

09:48 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

29 mars 2011

« Une rébellion armée et financée par Ouattara massacre les Ivoiriens »

 

Charles Obame, l'un des organisateurs d'une grande marche de la diaspora africaine sur l'ONU ne mâche pas ses mots* : « Depuis 2002, des villages entiers sont attaqués et incendiés par les hommes de Ouattara. L'ONU elle-même transporte à l'aide de ses chars et de ses avions tous les rebelles de Bouaké à Abidjan où ils tuent en plein jour. Elle les arme et leur sert de guide pour attaquer l'armée régulière... Tout cela n'a jamais été mentionné dans les rapports de Choï. Il préfère compter des morts imaginaires et accuser Gbagbo ou son armée laquelle a pourtant perdu plus d'une cinquantaine de ses soldats tués par la coalition Onuci-France et surtout les partisans de Ouattara qui font des « marches pacifiques » avec des armes lourdes. Que le monde ne cherche pas ailleurs, l'instigateur principal des massacres en Côte d'Ivoire, le seul qui endeuille ce pays se nomme Alassane Ouattara. »

 

Les délégués UDC rassemblés à Lugano ce week-end ont par ailleurs réitéré l'appel au Conseil fédéral de retirer la demande d'adhésion à l'UE. Rappelons à ce sujet que l'UE s'est associée à l'embargo des ports ivoiriens qui porte également sur les médicaments et vise donc directement les civils.

 

Pour terminer, la grande marche de la diaspora africaine aura lieu demain, 30 mars 2011, de 11h à 15h devant le bâtiment de l'ONU à New York.

 

* Stéphanie Konan dans Le Temps d'Abidjan

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

10:15 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

26 mars 2011

La bataille du cacao en Adanganman-Kaha

 

400 mille tonnes de cacao marchand d'une valeur de 143 millions de francs (la production mondiale annuelle) sont stockées dans les ports d'Adanganman-Kaha, le nouveau nom proposé pour la Côte d'Ivoire, afin de se débarrasser de sa vision coloniale du passé.

 

Or, selon un décret de Laurent Gbagbo, ce cacao sera saisi le 31 mars prochain, s'il ne est pas sorti du pays auparavant. Le trader Noble Group (Chinois de Hong-Kong) a ainsi déjà décidé d'écouler son stock, tout en payant les taxes et les impôts sur le cacao. Les traders américains et européens, quant à eux, ont signalé que si Laurent Gbagbo est encore au pouvoir jusqu'au 31 mars, ils n'auront pas d'autre choix que de faire la même chose.

 

Cela explique l'effervescence des gouvernements français et américain pour faire disparaître Laurent Gbagbo avant cette date. Nicolas Sarkozy tente ainsi d'interdire à l'armée ivoirienne de se défendre à Abidjan. Le président américain, quant à lui, s'est adressé aux Ivoiriens en leur vantant Alassane Ouattara comme président élu, avec tous les avantages qui découleraient en cas d'acceptation par les Ivoiriens du choix de la « communauté internationale ». Sur le front de la guerre, les rebelles tenteraient d'une part d'assassiner Laurent Gbagbo et d'autre part de prendre le port de San Pedro, d'où 80% du cacao ivoirien sont écoulés. Qui gagnera cette course contre la montre ?

 

Il semble finalement que le camp Ouattara se résigne tout de même à la négociation, ce qui avait été proposé par Mamadou Koulibaly, le président de l'assemblée nationale, d'une part, par l'UA et le camp Gbagbo, d'autre part.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

22:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

25 mars 2011

Ouattara fait tuer des civils sous le regard complaisant de l'ONU !

« J'ai des « vieux pères » (ndlr, des ainés) qui ont été égorgés à Abobo pendant qu'ils essayaient de s'enfuir... Ils en ont après les gens de Yopougon parce qu'ils disent que c'est le quartier de Gbagbo ; la population a fait partir 49 chars de l'ONUCI qui sont entrés à Yopougon... » (Courrier de lecteurs dans la TdG de ce jour).

 

Ce cri devrait réveiller l'occident et faire comprendre aux Suisses et au monde entier que l'ONUCI est partisane d'un coup d'Etat que la France a commencé 9 ans plus tôt en violant son devoir d'assistance, en protégeant les rebelles venant de l'extérieur et en détruisant l'aviation de la Côte d'Ivoire, après avoir tué d'innocents Ivoiriens non armés.

 

Aujourd'hui, il n'y a pas de guerre civile dans ce pays, mais une population et une armée qui font face à une bande de terroristes venus de l'étranger qui tue sans scrupule des civils en les égorgeant, et ce avec le soutien plus ou moins ouvert de l'ONUCI. Merci à la Tribune de Genève d'avoir mis en exergue ce courrier de lecteurs.

 

Il est grand temps que la fiction politique cesse et que l'ONUCI quitte la Côte d'Ivoire (cf. mon blog du 18 au 23 mars 2011).

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

10:02 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

22 mars 2011

Complot international contre la Côte d'Ivoire ? (4)

 

La fiction politique commence !

 

Forclos et après avoir déjà transmis le dossier électoral au Conseil constitutionnel, comme l'exige la loi, Youssouf Bakayoko est forcé de donner des « résultats » dans le QG d'Alassane Ouattara. Les journalistes de « Paris direct » sont surpris et insistent pour dire que les résultats étaient de toute façon provisoires avant leur validation par le Conseil constitutionnel.

 

Or, ce conseil a déclaré Laurent Gbagbo vainqueur du scrutin et nouveau président de la Côte d'Ivoire. Sa décision n'est susceptible d'aucun recours.

 

Suite et fin du reportage intéressant qui permet de mieux comprendre les enjeux en Côte d'Ivoire et pourquoi la « communauté internationale » tente d'imposer son candidat Alassane Ouattara qui a cependant perdu l'élection en Côte d'Ivoire selon l'organe chargé de déclarer le vainqueur, causant des centaines de morts depuis fin novembre 2010.

 

Pour voir le reportage, cliquer ici

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

09:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

21 mars 2011

Complot international contre la Côte d'Ivoire ? (3)

 

La Commission électorale indépendante (CEI) est forclose !

 

Composée d'une trentaine de membres de l'opposition contre seulement quatre du camp Gbagbo, elle n'a pas encore rendu les résultats 15 minutes avant l'échéance du délai, admet Youssouf Bakayoko, son président, et ne peut plus le faire à temps.

 

Suite du reportage intéressant qui permet de mieux comprendre les enjeux en Côte d'Ivoire et pourquoi la « communauté internationale » tente d'imposer son candidat Alassane Ouattara qui a cependant perdu l'élection en Côte d'Ivoire selon l'organe chargé de déclarer le vainqueur, causant des centaines de morts depuis fin novembre 2010.

 

Pour voir le reportage, cliquer ici

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

11:16 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

20 mars 2011

Complot international contre la Côte d'Ivoire ? (2)

 

Au moment même où l'AFP constate une accalmie, tandis qu'Alain Juppé appelle l'ONU à « jouer son rôle plus efficacement » en Côte d'Ivoire, voici la deuxième partie du reportage sur un possible complot dans ce pays.

 

Pour voir le reportage, cliquer ici

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

08:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

18 mars 2011

Complot international contre la Côte d'Ivoire ? (1)

Affrontement de la France et des Etats-Unis dans le Golfe de Guinée avec la Côte d'Ivoire comme théâtre des opérations et le « méchant Laurent Gbagbo » s'opposant aux intérêts des uns et des autres ? Y croyez-vous ?

 

Voici un reportage intéressant qui permet de mieux comprendre les enjeux en Côte d'Ivoire et pourquoi la « communauté internationale » tente d'imposer son « président »  Alassane Ouattara qui a cependant perdu l'élection en Côte d'Ivoire selon l'organe chargé de déclarer le vainqueur, causant ainsi des centaines de morts depuis fin novembre 2010.

 

Pour voir le reportage, cliquer ici ou bien là : http://www.dailymotion.com/video/xhktgs_laurent-gbagbo-dans-le-tourbillon-du-golf-1-4_news

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

12:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

11 mars 2011

Le Panel n'a rien réglé en Côte d'Ivoire

 

Ceux qui ont espéré que le Panel des cinq chefs d'Etat ferait des propositions acceptables pour Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo sont déçus. Les conclusions contraignantes se limitent en effet pour l'essentiel à répéter qu'Alassane Ouattara était le président élu et à inviter le conseil constitutionnel à le proclamer président.

 

Selon Alcide Djédjé, ministre des affaires étrangères du gouvernement Gbagbo, les « propositions » du Panel ne seraient pas contraignantes : « Non, il n'y a rien de contraignant. Comment vont-ils nous contraindre ?... On a dit solution négociée, puisque ce n'est pas négocié... celui qui n'est pas d'accord, il rejette ; et nous, nous avons rejeté ces propositions parce que nous ne sommes pas d'accord* ».

 

Michel Gally, politologue et spécialiste de la Côte d'Ivoire a exprimé l'avis, dans une interview accordée à 20minutes.fr, que la meilleure solution serait une partition du pays avec un transfert de population. Il continue à dire que la pire des solutions « serait une intervention armée de l'extérieur (Onuci, Cédéao, Force Licorne), car cela inciterait les pro-Gbagbo à descendre dans les rues - ce qu'ils n'ont pas fait pour le moment - et rendrait la situation explosive. »

 

* Germain Séhoué dans Le Temps d'Abidjan

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

10:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |