10 octobre 2010

Le racisme ordinaire

 

Racisme ou raciste est devenu un des mots les plus utilisés. Et ce de manière inversement corrélative à la disparition du racisme dans les sociétés occidentales. Même aux Etats-Unis, le président est noir, pardon black, re-pardon africain, mais qu'est-ce qu'on peut bien dire pour ne pas passer comme raciste ?

 

Quelqu'un ose affirmer que les Roms (les gitans de la Roumanie, je suppose) ou au moins une partie d'eux mendient, volent occasionnellement et dérangent avec leur bonneteau : on ne peut pas nier ces faits, que faire alors ? Reste bien sûr l'argumentum ad personam (cf. ma note à ce sujet: http://pierrescherb.blog.tdg.ch/archive/2010/09/21/udc-argumentum-ad-personam.html) ; on s'écrie donc : « Quelle scandale, c'est du racisme ! »

 

Les Roms ne sont pas une race ? Qu'importe, on fait comme s'ils en étaient une.

 

Pierre Scherb

 

Lien vers mon site en cliquant ici.

 

10:33 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : politique |  Facebook | | | |

03 octobre 2010

Faut-il combattre l'islam ? (2)

 

La religion tue. C'est le titre du chapitre 2 du livre « dieu n'est pas Grand » de Christopher Hitchens. Selon son éditeur, « Christopher Hitchens nous livre un pamphlet intelligent et incisif, un brûlant plaidoyer pour un nouvel humanisme des Lumières. Que l'on soit fidèle croyant, fervent athée ou indécis, cet ouvrage soulève le débat et fait souffler un vent de liberté de pensée et de paroles ».

 

Après la lecture du deuxième chapitre, on serait tenté de répondre affirmativement à cette question, en ajoutant qu'il fallait aussi interdire toutes les autres religions en même temps. En se limitant à la seule lettre B, l'auteur fournit une multitude d'endroits où des massacres ont eu lieu au nom de la religion. Voyons. Belfast (chrétiens), Beyrouth (Pierre Gemayel, chrétien et le Hezbollah, musulman, qui signifie « Parti de Dieu »), Bombay (hindous), Belgrade (chrétiens catholiques et orthodoxes), Bethléem (musulmans), Bagdad (musulmans).

 

M. Christopher Hitchens cite encore le cas de Salman Rushdie, menacé de mort à cause d'une « Fatwa » (appel à l'assassinat) de l'ayatollah Khomeiny, le chef théocratique d'un Etat étranger et dont plusieurs personnes de son entourage ont déjà été blessées ou tuées. « Le Vatican, l'archevêque de Canterbury et le principal rabbin séfarade d'Israël, ont tous pris parti en faveur de... l'ayatollah » (citation du livre).

 

Pierre Scherb

 

Lien vers mon site en cliquant ici.

 

11:52 Publié dans Littérature | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : christopher hitchens, politique |  Facebook | | | |

02 octobre 2010

Comment la religion empoisonne tout

 

« La religion se mêle de sexe, contrôle ce que nous mangeons et exacerbe notre propension à la culpabilité en multipliant les interdits les plus arbitraires. La religion diabolise la science, se fait complice de l'ignorance et de l'obscurantisme. Source de haine, de tyrannie et de guerres, la religion met notre monde en danger. »

 

Un ami m'a conseillé de lire le livre de Christopher Hitchens « dieu n'est pas Grand ou comment la religion empoisonne tout ». dont est tirée cette citation. Il m'a assuré de vouloir me rembourser au cas où ce livre ne me plairait pas. Afin de ne pas l'exposer à un tel risque, je me le suis procuré à la bibliothèque. Cet auteur est considéré comme un des dix plus grands intellectuels d'aujourd'hui.

 

J'aurais le plaisir de vous informer de mes lectures durant les prochains jours ou semaines.

 

Pierre Scherb

 

Lien vers mon site en cliquant ici.

 

13:28 Publié dans Littérature | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : christopher hitchens, politique |  Facebook | | | |