31 mai 2017

Eldorado: la preuve par pièce de théâtre que l'immigration nous appauvrit

L'immigration cause de graves problèmes dans le financement de nos assurances sociales. Ce n'est cependant pas tout. Elle apprauvrit aussi culturellement la Suisse et l'Europe. Pour preuve la pièce de théâtre Eldorado, mise en scène par Patrick Mohr.

Le théâtre du Loup présente encore durant une semaine ce spectacle jusqu'à samedi prochain. Il raconte l'épopée d'Africains qui quittent leurs pays pleins d'espoir pour ensuite se voir dépouiller par des passeurs sans scrupules. Ces Nords-Africains ne s'embarassent pas du fait qu'il s'agit de leurs «Frères» musulmans lorsqu'ils leur prennent jusqu'au dernier centime (les sommes à payer sont tout de même considérables, à savoir plusieurs milliers d'euros).

Le seul qui les aide gratuitement est un pêcheur italien, bon catholique comme tous les Italiens. Mal lui en a pris, car il ne perd pas seulement ses nerfs dans la tempête avec l'impossibilité de secourir les milliers de migrants en détresse, mais finit par se rebeller et perd toute envie de travailler. Il se réfugie en Afrique où il essaie en vain de convaincre les migrants de rester chez eux.

Tous les survivants gagnent, même ceux qui arrivent dans l'Eldorado après un périple de trois ans, le seul qui perd tout est le capitaine Piracci, représentatif de tous les Européens. Et nous, habitants de Genève, n'avons-nous pas déjà perdu notre âme?

09:11 Publié dans Croyances, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | | |

10 avril 2016

Fermeté contre l'obscurantisme

Les musulmans ne sont pas seulement les victimes de terroristes musulmans et d'une guerre de religion sunnites contre chiites, mais ils sont encore les victimes des médias qui choissisent un fils du fondateur des Frères musulmans ou des convertis pour parler au nom de l'islam et faire peur au commun des mortels. La présidente de l'UDC Genève et conseilère nationale Célilne Amaudruz se dresse avec raison contre ce diktat et la position de ces individus dont, je le répète, les musulmans sont les premières victimes:

Nicolas Blancho, la voix de ses maîtres

Le président du conseil central islamique suisse ou CCIS mérite largement le soutien dont il jouit de la part de l'obscurantisme islamique le plus crasse, wahhabite voire salafiste. Ses sponsors doivent être satisfaits, il fait du bon travail. L'homme est toujours sur la brèche pour expliquer l'incompréhensible, justifier les pires horreurs et prétendre parler au nom de l'islam alors que son organisation ne représente qu'un pourcent des Musulmans établis en Suisse.

Actuellement, ce regrettable personnage prend la défense des deux élèves de Therwil qui refusent de serrer la main de leur enseignante. Il faut admettre qu'il a la tâche facile, les autorités scolaires du lieu ayant déjà abdiqué devant ces revendications intolérables, précisant que pour éviter toute discrimination, ces exemples d'intégration ne serreront plus la main des enseignants masculins non plus !

Comme d'habitude, il appelle au pragmatisme, au respect des valeurs de l'Autre, en fait des siennes et précise que toute décision courageuse ferait le lit de l'islamophobie. Oui, exiger le respect de nos valeurs est islamophobe tandis que respecter les valeurs islamistes est pragmatique et garant du bon vivre ensemble. L'analyse ne convainc manifestement pas partout au sein de la communauté des Croyants comme ont pu le constater les auditeurs ayant profité du débat opposant le prosélyte à la raison incarnée par le député socialiste bernois Mohamed Hamdaoui.

Le mal est déjà fait néanmoins. L'autorité scolaire est entrée en matière sur l'impensable, à savoir placer la charia au-dessus des lois et règlements helvétiques. Le père du fâcheux tandem explique en effet que ses enfants ayant plus de quatorze ans, ils sont majeurs aux yeux de la loi coranique et donc libres d'agir comme ils l'entendent. Précisons que l'intéressé exerce en qualité d'imam à la mosquée du Roi Fayçal, défunt monarque d'Arabie saoudite, ce qui situe au niveau soutien financier et apport doctrinal.

Au lieu d'opposer un refus ferme et clair à ces revendications discriminatoires et communautaristes, le département de l’instruction de Bâle-Campagne prépare une expertise sur la question. Une expertise sur la question, d'où l'on déduit que la question se pose.

Non, la question ne se pose pas. Même si ce nouveau prophète souligne que la poignée de mains n'est pas une partie constitutionnelle de la Suisse, confondant en cela Constitution et manuel de savoir-vivre, on ne saurait céder le moindre pouce de terrain face à l'obscurantisme et à la discrimination. On ne peut que nourrir les plus vives inquiétudes quant à la lâcheté de nos autorités qui n'osent plus faire respecter le fait que l’homme et la femme sont égaux en droit, valeur constitutionnelle celle-ci figurant à l'article 8 alinéa 3 de notre Chartre fondamentale.

Que certains égarés souhaitent aborder le 21ème siècle à la lumière du 7ème leur appartient. Il nous revient par contre de refuser tout accommodement raisonnable, synonyme à chaque fois de capitulation face à une idéologie sortie tout droit des cavernes.

Toute tolérance devient à la longue un droit acquis disait Clémenceau. Veillons à ce que l'obscurantisme n'ait jamais droit de cité dans notre pays. En tant que femme, je veillerai à ce que jamais personne ne refuse de me serrer la main au prétexte que je suis une femme.

Aller plus loin.

22:23 Publié dans Croyances, Politique | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | | |

26 mars 2016

Le cauchemar Boko Haram est fini*

Abubakar Shekau dirige la secte Boko Haram depuis la mort de son fondateur Mohamed Yusuf en 2009. Son idéologie s’inspire de celle des Talibans d’Afghanistan. D’abord organisé comme une vraie armée avec des tanks et des hélicoptères, le groupe s’est résigné à des actes de terreur ces dernières années, en utilisant notamment des jeunes filles comme bombes humaines dans les marchés. Le groupe s’est aussi distingué par l’enlèvement de jeunes filles pour en faire des esclaves sexuels. La femme du président américain s’est illustrée à ce propos par son appel: «Bring back our girls».


Abubakar Shekau, qui était par ailleurs devenu le chef de la province de l’Afrique de l’Ouest du soi-disant califat, vient de publier une vidéo dans laquelle il annonce la fin de Boko Haram. Il parle en Haoussa (une langue africaine) et en arabe. Il implore qu’Allah le protège du mal et remercie son créateur. Un responsable militaire nigérian a expliqué aux journalistes qu’Abubakar Shekau disait à ses combattants de dire au revoir à leur Etat islamique illusoire et les appelait à déposer leurs armes.

Cette issue est-elle un signe précurseur de la disparition prochaine du groupe de terreur «Etat islamique»?

Voir la photo d'Ababakar Shekau.

* selon un article de cameroun-info.net

15:29 Publié dans Croyances | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

10 janvier 2016

La justice et le droit sont à la base du monde

Dans une démocratie, les lois sont faites par le peuple et ses élus. Elles sont censées être justes. Dans les sociétés primitives, par contre, les lois étaient données directement de Dieu. Le psaume 89 parle ainsi de l’alliance du roi David avec Dieu.


La partie de ce psaume consacrée à Dieu met ainsi ses qualités en avant:


Dieu est terrible dans la grande assemblée des saints,
Il est redoutable pour tous ceux qui l’entourent.
Eternel, Dieu de l'univers, qui est puissant comme toi?
Eternel, ta fidélité t'environne.
C'est toi qui maîtrises l'orgueil de la mer; quand ses vagues se soulèvent, c'est toi qui les calmes.
Tu as écrasé l'Egypte, tu l'as transpercée, tu as dispersé tes ennemis par la puissance de ton bras.
C'est à toi qu'appartient le ciel, à toi aussi la terre; c'est toi qui as fondé le monde et ce qu'il contient.
Tu as créé le nord et le sud; le Thabor et l'Hermon acclament ton nom.
Ton bras est puissant, ta main forte, ta droite élevée.
La justice et le droit forment la base de ton trône, la bonté et la vérité sont devant toi.


Le psaume met ainsi d’abord la puissance de Dieu en avant, puis émet clairement que la base de son trône sont la justice et le droit.

La nouvelle Constitution de Genève que j’ai eu l’honneur d’élaborer avec les 79 autres Constituants fait encore allusion à cette idée que la justice et le droit viennent de Dieu lorsqu’elle énonce dans son préambule que le peuple de Genève adopte la constitution reconnaissant son héritage spirituel, afin de préserver la justice dans le respect du droit.

Je vous invite à visiter mon nouveau blog.

22:31 Publié dans Croyances, Droit public | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | | |

27 décembre 2015

Joyeux Noël

Hélène Richard-Favre nous rappelle que nous parlons maintenant beaucoup de « culture » sans jamais avoir défini ce mot. Or, il s’agit bien d’un terme qui a de multiples significations, permettant à chacun de l’utiliser selon ses propres conceptions de la vie en général et en société. Une expression de la culture comprise comme « ce qui est commun à un groupe d’individus » (Wikipedia) est la fête de Noël.

Dans la société moderne existent parallèlement une multitude de groupe d’individus. Pour revenir à notre exemple, plusieurs de mes lecteurs ne fêtent pas Noël, soit parce qu’ils sont Juifs, Musulmans, Témoins de Jéhovah, etc. Qu’ils exercent donc une vertu indispensable au Vivre ensemble, le respect. Comme nous le faisons lorsqu’ils fêtent leurs traditions à eux.

Joyeux Noël - Frohe Weihnachten - Buon Natale - Merry Christmas -Feliz Natal

08:51 Publié dans Croyances | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

17 décembre 2015

La fête nationale du Qatar

Le Qatar fête sa fête nationale au moment de l’anniversaire de l’accession au pouvoir de premier chef d’Etat du cheikh Jassem ben Mohamed Al Thani . Il était le créateur de l’Etat du Qatar, avant son renversement par son fils, lorsqu’il passait ses vacances en Suisse.

L’ambassadeur du Qatar en Suisse, SEM Faisal Abdullah Al-Henzab, a tenu à ce que la Ville de Genève participe à cet événement. J’ai donc répondu avec plaisir à sa sympathique invitation à l’Hôtel Président, d’autant plus que le mondial du foot sera organisé au Qatar, en 2022. Par ailleurs, nous n’avons pas seulement pu écouter de la musique du Qatar et regarder de merveilleuses photos de paysages, mais notre compatriote Sepp Blatter a aussi été brièvement visible à l’écran. Et je ne vous parle même pas des délices gustatives du pays...

A mentionner encore que le Qatar est le premier pays arabe qui a donné le droit de vote et d’éligibilité aux femmes. Il est bien entendu musulman, raison pour laquelle nous n’avons pas bu du vin et que j’ai reçu un misbaha comme cadeau d’adieu, le correspondant du chapelet catholique.

Photo de la cérémonie d'accueil des invités organisée par l'ambassadeur du Qatar.

10:26 Publié dans Croyances, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

15 novembre 2015

Un requiem pour les victimes des attentats de Paris

Les responsables du Victoria Hall avaient-ils une prémonition au sujet de l’attentat de Paris? Toujours est-il qu’ils avaient programmé pour hier soir le requiem de Mozart interprété par le choeur Laudate Deum, accompagné par le Akademisches Kammerorchester Zurich. C’est donc tout naturellement que ce concert a été dédié aux 129 morts de cette incroyable tuerie.

Le texte traduit en français me parle, me va droit au coeur:

Le repos éternel, donne-le-leur, Seigneur, et que la lumière perpétuelle brille sur eux… Jérusalem: écoute ma prière…

Et pour les terroristes: Jour de colère… Quand le Juge tiendra séance, tout ce qui est caché apparaîtra et rien ne demeurera impuni… fais que je ne brûle pas au feu éternel (je ne peux pas m’empêcher d’espérer que ce feu éternel existe et que les terroristes y brûlent à côté de l’oncle Adolf, Djougachvili, Pol Pot et d’autres tueurs de masse encore vivants aujourd’hui et que je ne mentionnerai donc pas nommément).

11:42 Publié dans Croyances, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

14 septembre 2015

Interdiction du voile islamique intégral à Genève et au Cameroun

Les terroristes du Boko Haram viennent de perpétrer, au nord du Cameroun, deux attentats faisant neuf morts et 24 blessés. Les deux kamikazes à l’origine de ces attentats meurtriers s’étaient faits repérer, mais ont quand même réussi à se faire exploser.

A la suite de ces attentats, le gouvernement camerounais, qui avait déjà déclaré la guerre à cette secte en mai 2014, a suivi le Tchad et a interdit le voile islamique intégral.

A Genève, l'interdiction du voile islamique intégral avait été réclamée depuis longtemps. L’Assemblée constituante avait cependant manqué de courage et avait refusé de l’inscrire dans la nouvelle constitution genevoise.

Cliquez ici pour voir ma photo d'illustration.

09:15 Publié dans Croyances, Droit public, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

20 avril 2014

Joyeuses Pâques!

La nature se réveille lentement, c’est le retour du printemps. Le Christ ressuscite, et la vie recommence.

+ 5 photos

727201_73612417.jpg


971255_17890035.jpg


941676_77609799.jpg

966821_61054946.jpg

224191_1174.jpg

18:19 Publié dans Croyances, Divers, Photos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

11 septembre 2013

« La démocratie n’est plus rien qu’une grande entreprise de démagogie qui trompe les peuples… » *

Je suis tombé ce matin sur une note de Pierre Weiss s’insurgeant contre les « docteurs en désinformation et mensonges » Hafid Ouardiri et Hani Ramadan. Intrigué par ces propos, j’ai suivi quelques liens sur le site de la fondation de l’entre-connaissance que dirige le premier de ses Frères musulmans suisses (selon Pierre Weiss, malgré les dénégations des deux protagonistes). J'ai alors trouvé cette allégation de Hafid Ouardiri citée en titre. Elle a de quoi étonner à l’heure où les Frères musulmans, cette secte islamique, réclame le respect de la démocratie en Egypte.

Quant à moi, je suis resté profondément démocrate et je maintiens que l’armée égyptienne n’a pas fait un coup d’état, mais qu’elle a empêché le président élu de parfaire l’instauration de la dictature des Frères musulmans commencée dès son accession à la présidence et de transformer ce pays en un deuxième Afghanistan.

* http://planetephotos.blog.tdg.ch/archive/2011/11/13/5db9ae58884a15845c36c680b893124f.html

10:06 Publié dans Croyances, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | | |