09 octobre 2010

Je crée ma société : le choix de sa forme juridique

 

Vous rêvez d'indépendance ? Beaucoup de Suisses l'ont fait et le font encore. Les PME (petites et moyennes entreprises) d'hier sont devenues les Multinationales d'aujourd'hui, les PME d'aujourd'hui seront les Multinationales de demain. A moins qu'ils ne disparaissent tout simplement pour des raisons diverses : faillites, différends entre les sociétaires, problèmes de liquidités, etc.

 

Le premier pas pour créer sa société est le choix de sa forme juridique. La Suisse connaît un numérus clausus en la matière. Cela signifie que le choix de la forme juridique d'une société est limité. S'offre ainsi à qui veut se lancer :

 

-                Commerçant individuel

-                La société simple

-                La société en nom collectif (SNC)

-                La société en commandite

-                La société anonyme (SA)

-                La société à responsabilité limitée (Sàrl)

-                La société coopérative

-                La société en commandite par actions

 

Pensons aussi aux associations qui, sans avoir le statut de société, peuvent exploiter un commerce (Migros, Coop, etc.) ou influent sur la société (ASLOCA, AVIVO, Syndicats patronaux, etc.).

 

Le choix de la forme de la société est en principe définitif. Il importe donc de le faire soigneusement. Les rares changements autorisés sont souvent tellement onéreux, qu'il est préférable de continuer avec une nouvelle société.

 

Il vaut mieux se renseigner tôt que d'en subir les dégâts.

 

Pierre Scherb

 

Lien vers mon site en cliquant ici.

 

10:37 Publié dans Droit civil | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : droit des sociétés |  Facebook | | | |