30 juin 2011

Peut-on être menteuse aussi bien que victime d'un viol ?

 

Il s'avère que Nafissato Diallo a menti pour obtenir l'asile aux Etats-Unis et qu'elle a de possibles liens avec des affaires de trafic de drogue et de blanchiment d'argent. Quelle influence cet élément aura-t-il sur la procédure pénale en cours ? Nous le saurons incessamment. Une libération de Dominique Strauss-Kahn semble imminente.

 

Rappelons-nous cependant que « le vrai peut quelquefois n'être pas vraisemblable » (Nicolas Boileau-Despréaux). Contrairement à ce qu'on peut lire par-ci, par-là, ces nouveaux faits ne prouvent pas l'innocence de DSK, aussi peu que les allégations de « la menteuse » ne prouvaient sa culpabilité.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : http://pierrescherb.jimdo.com

 

Ne manquez pas de découvrir mon nouveau blog : http://pierrescherb.over-blog.com

 

15:49 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : dsk |  Facebook | | | |

14 juin 2011

Encore un scandale sexuel

 

Anthony Weiner, élu new yorkais à la Chambre des représentants, a envoyé à des femmes des photos osées de lui-même (un gros plan de son slip entre autres) via le réseau Twitter. Barack Obama s'est personnellement investi dans ce scandale en poussant le membre de son parti à la démission. Un tel comportement est pour lui inconcevable à un moment où beaucoup d'électeurs ont des difficultés à joindre les deux bouts, avec les problèmes de l'emploi et de l'immobilier actuels.

 

Est-ce la loi de série qui se prolonge après l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn ou plutôt un malaise profond par rapport à une sexualité en même temps déifiée, banalisée et, surtout, non maîtrisée ?

 

Pierre Scherb

 

09:56 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dsk |  Facebook | | | |

12 juin 2011

L'affaire DSK met un membre de l'entourage de la famille princière du Qatar dans l'embarras

 

L'enquête avait été classée à Paris, la femme de chambre n'ayant plus répondu aux demandes des enquêteurs. Voyant ce qui s'était passé avec Dominique Strauss-Kahn dans les médias, elle a repris courage et s'est à nouveau manifestée. Elle avait tout de même été en incapacité totale de travail (ITT) durant plusieurs jours en raison « d'un fort retentissement psychologique ».

 

Cette employée guinéenne a eu la surprise, dans la suite dans laquelle elle venait de faire le lit, d'être serrée dans les bras par un homme qui s'est livré à des attouchements sur ses seins et ses fesses. Elle a exigé qu'il arrête, sans résultat. Par chance, d'autres personnes sont arrivées dans la suite, ce qui a mis fin à l'agression.

 

Le parquet a décidé de reprendre les investigations. L'auteur n'a cependant jamais été inquiété et a pu reprendre l'avion pour le Quatar. Seul sanction : il est désormais indésirable dans les hôtels Hyatt.

 

Source : Le Parisien

 

Pierre Scherb

 

14:55 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : dsk |  Facebook | | | |

05 juin 2011

Coupable - non coupable ? (DSK)

 

L'attente est à son paroxysme. Que va-t-il faire le futur presque président de France ?

 

Le choix du défenseur de Dominique Strauss-Kahn semble pourtant indiquer qu'il ne veut pas se laisser faire. Celui qui est connu pour avoir défendu de nombreuses personnalités dont O.J. Simpson, est un avocat américain atypique. Benjamin Brafman a passé son diplôme de droit à l'université de Ohio, puis a travaillé pour l'accusation, ce qui l'a passionné.

 

Ayant travaillé comme acteur avant d'intégrer une université grâce à des cours du soir, il a été remercié par Michael Jackson avant le début de son procès et, dans une affaire d'agression, a obtenu une mise à l'épreuve de trois ans pour Jay-Z, un rappeur, après qu'il eut plaidé coupable.

 

Réponse demain dans la journée.

 

Pierre Scherb

 

13:22 Publié dans Droit public | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : dsk |  Facebook | | | |

25 mai 2011

On ne badine pas avec l'amour

 

Alfred de Musset a écrit cette comédie dramatique en 1834, après sa rupture d'avec George Sand. Il y reprend des passages des lettres écrites par elle, par exemple : « Tous les hommes sont menteurs, inconstants... »

 

Selon Wikipedia, Musset fréquente « les grisettes » en Italie pendant que George Sand est malade de la dysenterie. Après sa guérison, Musset tombe malade à son tour. George Sand devient alors la maîtresse de son médecin Pietro Pagello.

 

Une grisette, dans le vocabulaire du XIXe siècle, étant une jeune ouvrière aux mœurs légères, l'histoire ne manque pas de rappeler l'affaire DSK. Ce dernier se serait en fait mépris en pensant que la femme de chambre était une péripatéticienne déguisée*. Les conséquences furent presque aussi dramatiques comme dans la pièce de Musset, sauf qu'il n'y pas eu « mort d'homme ».

 

* http://www.tdg.ch/actu/monde/adn-dsk-retrouve-vetements-plaignante-2011-05-23

 

Pierre Scherb

 

09:30 Publié dans Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dsk |  Facebook | | | |

22 mai 2011

La victime est noire (DSK)

 

« D'après l'accusation - et sans tenir compte des dénégations de l'accusé (Dominique Strauss-Kahn) dont il devra apporter la preuve - les circonstances sont d'une violence inouïe et dénotent une barbarie, une sauvagerie, particulières. Ophélie - tel semble être le prénom de la victime - s'est débattue, a pleuré, a hurlé, a supplié, bref s'est défendue comme elle a pu. Ne pouvant la pénétrer après qu'il l'eut traînée jusqu'à son lit, l'agresseur - qui l'a attaquée par derrière - a réussi à la sodomiser. Il l'a obligée - toujours d'après l'acte d'accusation - à une fellation. Tout cela pour l'avilir et l'humilier, précise le document. »

 

Suite à cette description, le français Claude Ribbe se demande sur son blog, le 18 mai dernier*, pourquoi en France personne n'a évoqué l'origine et encore moins la couleur de peau de la victime. Il est convaincu qu'il n'y aurait pas eu une telle retenue si Anne Sinclair avait accusé un Afro-Américain de l'avoir sodomisée, de l'avoir obligée à une fellation.

 

* http://www.claude-ribbe.com/dotclear

 

Pierre Scherb

 

09:17 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : dsk, france |  Facebook | | | |

20 mai 2011

Dominique Strauss-Kahn n'ira pas à Yamoussoukro

 

L'investiture d'Alassane Dramane Ouattara se tiendra sans DSK, son ami du FMI. Pour rappel, Dominique Strauss-Kahn fut un des premiers à couper les aides à l'ancien président de la Côte d'Ivoire Laurent Koudou Gbagbo. « Nous ne travaillerons pas avec un dictateur au FMI » martelait-il*.

 

La fête sera tout de même belle, avec un hôte de taille : Nicolas Sarkozy. Contrairement à de nombreux autres chefs d'Etats - à peu près une vingtaine seraient présents - le président français n'a pas choisi de se déplacer en terre ivoirienne avec ses militaires. En effet, l'armée française est déjà sur place.

 

* http://www.lynxtogo.info/oeil-du-lynx/afrique/1240-ouattara-nafissa-diallo-a-dilue-son-investiture.html

 

Pierre Scherb

 

09:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dsk, côte d'ivoire |  Facebook | | | |

19 mai 2011

Dominique Strauss-Kahn et la force probante du témoignage (DSK)

« La preuve par témoin est une preuve imparfaite qui peut se révéler dangereuse, car l'expérience démontre que le témoignage absolument exact est l'exception : il est souvent entaché d'erreur volontaire ou involontaire. » (Gérard Piquerez, Procédure pénale suisse, N 2078).

 

Les jurés américains devront donc examiner la crédibilité de la femme noire que Dominique Strauss-Kahn aurait violée. A moins que d'autres éléments venaient à prouver sa culpabilité.

 

Contrairement au témoin, l'accusé dans une procédure pénale a le droit de mentir sans que cela ne porte à conséquence. Les protestations d'innocence du directeur démissionnaire du FMI ne sont donc pas une preuve formelle de sa non-culpabilité.

 

Pierre Scherb

 

10:15 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : dsk |  Facebook | | | |